Découvrez notre site partenaire et profitez de ses nombreuses offres spéciales « lancement 2018 »
DietCasa
DietCasa : Plus de 1000 produits bio et écologiques pour une vie saine et naturelle au quotidien !

Karizoo
Thyroxanil l pour chien et chat 100 comprimés

Traitement de l'hypothyroïdie primaire et secondaire chez les chiens et les chats

Certains pays requièrent la délivrance d’une ordonnance pour la vente de ce médicament.

Thyroxanil L est un comprimé blanc à blanc cassé, rond et convexe, avec une barre de sécabilité cruciforme sur une des faces et le nombre 600 sur l’autre face, pour le traitement de l'hypothyroïdie primaire et secondaire zhez les chiens et les chats.

Un comprimé de Thyroxanil L contient :

Substance active :

  • Lévothyroxine 583 μg (sous forme de sel de sodium hydratée) (soit 600 μg de lévothyroxine sodique)

Excipients :

  • Oxyde de magnésium lourd
  • Cellulose microcristalline
  • Carboxyméthylamidon sodique type A
  • Stéarate de magnésium

Thyroxanil L :

  • Ne doit pas être utilisé chez les chiens et les chats présentant une insuffisance surrénalienne non corrigée.
  • Ne doit pas être utilisé en cas d’hypersensibilité connue à la lévothyroxine sodique ou à l’un des excipients.

Posologie Thyroxanil L :

  • Voie orale.
  • La dose initiale recommandée pour les chiens et les chats est de 20 μg de lévothyroxine sodique par kg de poids corporel et par jour, administrés en une dose quotidienne unique ou en deux doses égales.
  • En raison de la variabilité de l'absorption et du métabolisme, il peut être nécessaire de modifier la posologie avant qu’une réponse clinique complète ne soit observée. La posologie initiale et la fréquence d'administration ne constituent qu’une indication de base.
  • Le traitement doit être extrêmement individualisé et adapté aux besoins de chaque animal pris individuellement, en particulier pour les chats et les petits chiens.
  • La dose doit être ajustée en fonction de la réponse clinique et des concentrations plasmatiques de thyroxine. Chez le chien et le chat, l'absorption de la lévothyroxine sodique peut être affectée par la présence de nourriture. Le moment du traitement par rapport aux repas doit donc être identique d’un jour à l’autre.
  • Afin de contrôler au mieux le traitement, les concentrations plasmatiques minimales (juste avant le traitement) et maximales (environ quatre heures après administration) de T4 peuvent être mesurées.
  • Chez les animaux recevant une dose correcte, les pics de concentrations plasmatiques de T4 doivent se situer dans la plage normale supérieure (environ 30 à 47 nmol/l), et les valeurs minimales doivent être supérieures à environ 19 nmol/l. Si les concentrations de T4 se situent en dehors de cette plage de valeurs, la dose de lévothyroxine sodique peut être augmentée par paliers appropriés, jusqu’à ce que l’animal soit cliniquement euthyroïdien et que la concentration plasmatique de T4 se situe dans l’intervalle de référence.
  • Les comprimés dosés à 200 μg permettent un ajustement de la dose de lévothyroxine par paliers de 50 μg par animal, et les comprimés dosés à 600 μg permettent un ajustement de la dose de lévothyroxine par paliers de 150 μg par animal.
  • Les concentrations plasmatiques de T4 peuvent être recontrôlées deux semaines après le changement de posologie, mais l'amélioration clinique est un facteur tout aussi important dans la détermination de la dose individuelle, et elle peut prendre de quatre à huit semaines. Lorsque la dose optimale de remplacement a été atteinte, un suivi clinique et biochimique peut être réalisé tous les 6-12 mois.

Thyroxanil L est un comprimé blanc à blanc cassé, rond et convexe, avec une barre de sécabilité cruciforme sur une des faces et le nombre 600 sur l’autre face, pour le traitement de l'hypothyroïdie primaire et secondaire zhez les chiens et les chats.

Un comprimé de Thyroxanil L contient :

Substance active :

  • Lévothyroxine 583 μg (sous forme de sel de sodium hydratée) (soit 600 μg de lévothyroxine sodique)

Excipients :

  • Oxyde de magnésium lourd
  • Cellulose microcristalline
  • Carboxyméthylamidon sodique type A
  • Stéarate de magnésium

Thyroxanil L :

  • Ne doit pas être utilisé chez les chiens et les chats présentant une insuffisance surrénalienne non corrigée.
  • Ne doit pas être utilisé en cas d’hypersensibilité connue à la lévothyroxine sodique ou à l’un des excipients.

Posologie Thyroxanil L :

  • Voie orale.
  • La dose initiale recommandée pour les chiens et les chats est de 20 μg de lévothyroxine sodique par kg de poids corporel et par jour, administrés en une dose quotidienne unique ou en deux doses égales.
  • En raison de la variabilité de l'absorption et du métabolisme, il peut être nécessaire de modifier la posologie avant qu’une réponse clinique complète ne soit observée. La posologie initiale et la fréquence d'administration ne constituent qu’une indication de base.
  • Le traitement doit être extrêmement individualisé et adapté aux besoins de chaque animal pris individuellement, en particulier pour les chats et les petits chiens.
  • La dose doit être ajustée en fonction de la réponse clinique et des concentrations plasmatiques de thyroxine. Chez le chien et le chat, l'absorption de la lévothyroxine sodique peut être affectée par la présence de nourriture. Le moment du traitement par rapport aux repas doit donc être identique d’un jour à l’autre.
  • Afin de contrôler au mieux le traitement, les concentrations plasmatiques minimales (juste avant le traitement) et maximales (environ quatre heures après administration) de T4 peuvent être mesurées.
  • Chez les animaux recevant une dose correcte, les pics de concentrations plasmatiques de T4 doivent se situer dans la plage normale supérieure (environ 30 à 47 nmol/l), et les valeurs minimales doivent être supérieures à environ 19 nmol/l. Si les concentrations de T4 se situent en dehors de cette plage de valeurs, la dose de lévothyroxine sodique peut être augmentée par paliers appropriés, jusqu’à ce que l’animal soit cliniquement euthyroïdien et que la concentration plasmatique de T4 se situe dans l’intervalle de référence.
  • Les comprimés dosés à 200 μg permettent un ajustement de la dose de lévothyroxine par paliers de 50 μg par animal, et les comprimés dosés à 600 μg permettent un ajustement de la dose de lévothyroxine par paliers de 150 μg par animal.
  • Les concentrations plasmatiques de T4 peuvent être recontrôlées deux semaines après le changement de posologie, mais l'amélioration clinique est un facteur tout aussi important dans la détermination de la dose individuelle, et elle peut prendre de quatre à huit semaines. Lorsque la dose optimale de remplacement a été atteinte, un suivi clinique et biochimique peut être réalisé tous les 6-12 mois.
28.90
Commandez d'ici 20h 46m 27s (avant 12h00)
Et recevez votre commande
le jeudi 14 décembre
ENVOI PAR AVION

Les clients qui achètent ce produit achètent également :