Zoetis
Depo-moderin depo-medrone 40 mg/ml suspension injectable pour chien, chat et équin 5 ml

Traitement des allergiques chroniques, des états inflammatoires et ceux associés à l'arthrose chez les chiens, chats et équins

Médicament non autorisé dans certains pays.
Ordonnance obligatoire* (sauf exceptions)

Depo-Medrol 40 mg/ml est une suspension injectable pour le traitement des allergiques chroniques, des états inflammatoires et ceux associés à l'arthrose chez les chiens, chats et équins.

Un mL de Depo-Medrol 40 mg/ml contient : Substances actives :

  • Méthylprednisolone 40,0 mg (sous forme d’acétate)

Excipients :

  • Chlorure de myristyl-gammapicolinium 0,2 mg
  • Macrogol 3350
  • Chlorure de sodium
  • Hydroxyde de sodium
  • Acide chlorhydrique
  • Eau pour préparations injectables

Depo-Medrol 40 mg/ml est indiqué :

Chiens, chats :

  • Traitement des états inflammatoires et allergiques chroniques.

Équins :

  • Traitement de l’inflammation associée à l’ostéoarthrite (ou arthrose) des articulations à faible amplitude de mobilité.

  • Temps d'attente :
    • Viande et abats : 10 jours.
    • Lait : en l’absence de détermination d’un temps d’attente pour le lait, ne pas utiliser chez les femelles productrices de lait de consommation, en lactation ou en période de tarissement ni chez les futures productrices de lait de consommation.

Celles de la corticothérapie en général : affections gastro-intestinales, infections bactériennes non contrôlées par une antibiothérapie appropriée, diabète sucré, insuffisance rénale, ulcération de la cornée.

Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité connue au principe actif, aux corticostéroïdes ou à tout autre composant du produit.

Le produit est contre-indiqué pour le traitement de la fourbure chez le cheval et n’est pas indiqué pour une utilisation dans les articulations à forte mobilité en raison de ses effets potentiellement délétères sur le métabolisme du cartilage.

Ne pas utiliser lors d'infections virales en phase virémique ou en cas de mycoses systémiques.

L’administration intra-synoviale est contre-indiquée en cas de fracture, d’infection articulaire bactérienne ou d’ostéonécrose aseptique.

Ne pas administrer par voie intraveineuse.

Posologie Depo-Medrol 40 mg/ml :

Voie intramusculaire, intra-articulaire ou sous cutanée.

Bien agiter la suspension avant emploi.

Une seringue à insuline doit être utilisée pour mesurer et administrer des volumes inférieurs à 1mL.

  • Voie intramusculaire :

    • Chats : 3,6 mg de méthylprednisolone par kg de poids corporel, soit 0,1 mL de suspension par kg de poids corporel en une injection unique.
    • Chiens : 1,8 mg de méthylprednisolone par kg de poids corporel, soit 0,05 mL de suspension par kg de poids corporel en une injection unique.
    • Ces doses peuvent être répétées après 2 ou 3 semaines, en fonction du résultat clinique obtenu. La posologie doit être adaptée à chaque cas particulier en fonction de la sévérité de l'affection et de la réactivité de l'animal traité. Afin de prévenir tout symptôme de sevrage, la posologie doit être réduite progressivement en vue de la fin du traitement lorsque celui-ci aura été administré au long cours.
  • Voie intra-articulaire (sous couvert d'une asepsie rigoureuse, voire d'une antibiothérapie) :

    • Chiens et chats : 1,8 à 18 mg de méthylprednisolone, soit de 0,05 à 0,5 ml de suspension selon l'importance de l'articulation traitée.
    • Chevaux : La dose nécessaire peut varier en fonction des circonstances cliniques individuelles telles que la sévérité du cas à traiter, le volume de l’espace articulaire et la réponse clinique. Les recommandations suivantes peuvent nécessiter une légère adaptation en fonction de la réponse individuelle. La dose totale maximale est de 108 mg de méthylprednisolone (3 mL), pouvant inclure plusieurs articulations traitées. Les espaces plus petits nécessitent généralement une dose proportionnellement moindre. Compte tenu des effets délétères potentiels sur le métabolisme et la structure de l’articulation, ainsi que du choix de la dose cliniquement justifiée qui ne doit pas dépasser un total de 108 mg, le vétérinaire doit choisir un intervalle entre les doses d’au moins 30 jours, minimisant ainsi l’exposition des articulations à faible mobilité lorsque des doses répétées sont nécessaires. En allongeant l’intervalle entre les traitements, les risques liés à l’utilisation prolongée des corticoïdes sont diminués. Conseils pour l’injection intrasynoviale: l’anatomie de la zone d’injection doit être revue de façon à s’assurer que le produit soit injecté au bon endroit et que les gros vaisseaux sanguins et les nerfs soient évités. Le site d’injection est situé à l’endroit où la cavité synoviale est la plus superficielle. La zone doit être préparée pour une injection aseptique en la rasant et la désinfectant. En cas d’excès de synovie et si plus d’1ml de produit doit être injecté, il est conseillé d’aspirer un volume de liquide équivalent au volume du liquide qui va être injecté. Avec l’aiguille en place, la seringue d’aspiration est enlevée et remplacée par une autre seringue contenant le volume prescrit de produit à injecter. Chez certains animaux, une douleur transitoire ou une poussée inflammatoire synoviale peuvent apparaître immédiatement lors de l’injection et peuvent durer jusqu’à 2 ou 3 jours. Après l’injection, l’articulation peut être massée doucement pendant quelques minutes afin de faciliter le mélange du produit avec le liquide synovial. Le site peut être recouvert d’une compresse stérile.
  • Voie sous cutanée (sous-lésionnelle uniquement) :

    • Chiens et chats : 9 à 54 mg de méthylprednisolone par injection suivant l'espèce et l'étendue de la lésion en cause, soit 0,25 à 1,5 mL de suspension.

Depo-Medrol 40 mg/ml est une suspension injectable pour le traitement des allergiques chroniques, des états inflammatoires et ceux associés à l'arthrose chez les chiens, chats et équins.

Un mL de Depo-Medrol 40 mg/ml contient : Substances actives :

  • Méthylprednisolone 40,0 mg (sous forme d’acétate)

Excipients :

  • Chlorure de myristyl-gammapicolinium 0,2 mg
  • Macrogol 3350
  • Chlorure de sodium
  • Hydroxyde de sodium
  • Acide chlorhydrique
  • Eau pour préparations injectables

Depo-Medrol 40 mg/ml est indiqué :

Chiens, chats :

  • Traitement des états inflammatoires et allergiques chroniques.

Équins :

  • Traitement de l’inflammation associée à l’ostéoarthrite (ou arthrose) des articulations à faible amplitude de mobilité.

  • Temps d'attente :
    • Viande et abats : 10 jours.
    • Lait : en l’absence de détermination d’un temps d’attente pour le lait, ne pas utiliser chez les femelles productrices de lait de consommation, en lactation ou en période de tarissement ni chez les futures productrices de lait de consommation.

Celles de la corticothérapie en général : affections gastro-intestinales, infections bactériennes non contrôlées par une antibiothérapie appropriée, diabète sucré, insuffisance rénale, ulcération de la cornée.

Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité connue au principe actif, aux corticostéroïdes ou à tout autre composant du produit.

Le produit est contre-indiqué pour le traitement de la fourbure chez le cheval et n’est pas indiqué pour une utilisation dans les articulations à forte mobilité en raison de ses effets potentiellement délétères sur le métabolisme du cartilage.

Ne pas utiliser lors d'infections virales en phase virémique ou en cas de mycoses systémiques.

L’administration intra-synoviale est contre-indiquée en cas de fracture, d’infection articulaire bactérienne ou d’ostéonécrose aseptique.

Ne pas administrer par voie intraveineuse.

Posologie Depo-Medrol 40 mg/ml :

Voie intramusculaire, intra-articulaire ou sous cutanée.

Bien agiter la suspension avant emploi.

Une seringue à insuline doit être utilisée pour mesurer et administrer des volumes inférieurs à 1mL.

  • Voie intramusculaire :

    • Chats : 3,6 mg de méthylprednisolone par kg de poids corporel, soit 0,1 mL de suspension par kg de poids corporel en une injection unique.
    • Chiens : 1,8 mg de méthylprednisolone par kg de poids corporel, soit 0,05 mL de suspension par kg de poids corporel en une injection unique.
    • Ces doses peuvent être répétées après 2 ou 3 semaines, en fonction du résultat clinique obtenu. La posologie doit être adaptée à chaque cas particulier en fonction de la sévérité de l'affection et de la réactivité de l'animal traité. Afin de prévenir tout symptôme de sevrage, la posologie doit être réduite progressivement en vue de la fin du traitement lorsque celui-ci aura été administré au long cours.
  • Voie intra-articulaire (sous couvert d'une asepsie rigoureuse, voire d'une antibiothérapie) :

    • Chiens et chats : 1,8 à 18 mg de méthylprednisolone, soit de 0,05 à 0,5 ml de suspension selon l'importance de l'articulation traitée.
    • Chevaux : La dose nécessaire peut varier en fonction des circonstances cliniques individuelles telles que la sévérité du cas à traiter, le volume de l’espace articulaire et la réponse clinique. Les recommandations suivantes peuvent nécessiter une légère adaptation en fonction de la réponse individuelle. La dose totale maximale est de 108 mg de méthylprednisolone (3 mL), pouvant inclure plusieurs articulations traitées. Les espaces plus petits nécessitent généralement une dose proportionnellement moindre. Compte tenu des effets délétères potentiels sur le métabolisme et la structure de l’articulation, ainsi que du choix de la dose cliniquement justifiée qui ne doit pas dépasser un total de 108 mg, le vétérinaire doit choisir un intervalle entre les doses d’au moins 30 jours, minimisant ainsi l’exposition des articulations à faible mobilité lorsque des doses répétées sont nécessaires. En allongeant l’intervalle entre les traitements, les risques liés à l’utilisation prolongée des corticoïdes sont diminués. Conseils pour l’injection intrasynoviale: l’anatomie de la zone d’injection doit être revue de façon à s’assurer que le produit soit injecté au bon endroit et que les gros vaisseaux sanguins et les nerfs soient évités. Le site d’injection est situé à l’endroit où la cavité synoviale est la plus superficielle. La zone doit être préparée pour une injection aseptique en la rasant et la désinfectant. En cas d’excès de synovie et si plus d’1ml de produit doit être injecté, il est conseillé d’aspirer un volume de liquide équivalent au volume du liquide qui va être injecté. Avec l’aiguille en place, la seringue d’aspiration est enlevée et remplacée par une autre seringue contenant le volume prescrit de produit à injecter. Chez certains animaux, une douleur transitoire ou une poussée inflammatoire synoviale peuvent apparaître immédiatement lors de l’injection et peuvent durer jusqu’à 2 ou 3 jours. Après l’injection, l’articulation peut être massée doucement pendant quelques minutes afin de faciliter le mélange du produit avec le liquide synovial. Le site peut être recouvert d’une compresse stérile.
  • Voie sous cutanée (sous-lésionnelle uniquement) :

    • Chiens et chats : 9 à 54 mg de méthylprednisolone par injection suivant l'espèce et l'étendue de la lésion en cause, soit 0,25 à 1,5 mL de suspension.
18.00
Commandez d'ici 1h 2m 40s (avant 12h00)
Et recevez votre commande
le mercredi 18 septembre
ENVOI PAR AVION

Les clients qui achètent ce produit achètent également :